23 juin 2012

à Pierre

Il y a 35 ans aujourd'hui, tu as fait de moi une mère, et tu as été le premier, avec tes soeurs et tes frères par la suite, à me faire déciouvrir le sens profond du mot amour.
Bon anniversaire mon grand .

20 juin 2012

La lettre aimante

Françoise, ma douce Françoise...oui, souffle, respire, apaise toi, sers toi de ceux qui t'aiment vraiment, tes enfants, tes amis, moi...Et je te rassure tu n'es pas un monstre...je te le redis tu es la plus belle personne que je connaisse, ouverte et si attentive aux autres, sensible capable d'une rare empathie , aimante de toute ton âme, d'une honnêteté absolue, toujours dans le don de toi, tu es un merveilleux cadeau que la vie fait à ceux qui te connaissent. N'écoutes pas cette tristesse en toi qui te fait croire que tu es coupable de quoi que ce soit...elle est comme celle des enfants qui souffrent et qui culpabilisent en se disant que c'est leur faute...Ta seule faute est d'avoir aimé un être néfaste qui s'est nourri de ta bonté et qui maintenant, enrage de perdre le pouvoir qu'il croyait avoir sur toi. Mais ton intelligence, ta lucidité et surtout ta réelle bonté sont des armes plus fortes que les siennes. Tu souffres d'avoir cru, d'avoir tant voulu croire, de t'être battu contre cette petite voix qui te faisait douter. Ecoute là maintenant, c'est la tienne, elle vient du plus profond de toi, c'est la voix de ton instinct, fais toi confiance.
Ton intelligence, ta lucidité sont rares, laisse les faire, laisse les te ramener vers la paix. Ce combat que tu vas devoir mener, tu sais déjà que tu l'as gagné..laisse toi porter, fais toi confiance. Aimes toi
seulement au dixième de ce que nous t'aimons (tes amis, tes ex, tes enfants, moi) et tu retrouveras la paix et la joie qui n'ont jamais disparues, mais qui sont derrière cet écran de fumée noire qu'il a posé sur tes yeux...
Je qui me rassure c'est que tu ne pars pas seule pour les Cévennes, tu y vas avec Eric, que je ne connais pas mais en qui j'ai toute confiance. Tu vas pouvoir t'appuyer sur lui comme tu le pourrais sur moi, mais il lui il sera présent.
Le mal qui t'a été fait est à la mesure de la beauté de la renaissance qui le suivra...Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort...Il y a encore tant d'amour sur ton chemin pour toi qui n'est qu'amour.
Crois moi tu es une personne merveilleuse, un cadeau que le ciel a bien voulu faire à cette terre...et tu as beaucoup plus de force que ce que tu peux croire en ce moment.
Tout ceux qui t'aiment sont avec toi...sers toi de notre amour, il est fait pour ça.
Je t'ai donné mon coeur parce que je sais que tu en feras bon usage...
je t'embrasse............(....)

H

 

01 juin 2012

Envol


Venez jusqu’au bord.
Nous ne pouvons pas, nous avons peur.
Venez jusqu’au bord.
Nous ne pouvons pas, nous allons tomber.
Venez jusqu’au bord.
Et ils y sont allés.
Et il les a poussés.
Et ils se sont envolés.
(Guillaume Apollinaire)