10 mars 2018

Bonheurs

Le premier regard par la fenêtre au matin
Le vieux livre retrouvé
Des visages enthousiastes
De la neige, le retour des saisons
Le journal
Le chien
La dialectique
Prendre une douche, nager
De la musique ancienne
Des chaussures confortables
Comprendre
De la musique nouvelle
Ecrire, planter
Voyager
Chanter
Etre amical.


Bertolt Brecht – Bonheurs (Vergnügungen, 1954)

31 janvier 2018

Mon premier bol

Il aura fallu que j'attende toutes ces années pour découvrir l'art de la Céramique et entrer (un peu) dans un monde à part. Abandonnant l'image de la poterie que je considérais jusqu'à présent comme un loisir un peu baba cool, j'apprends la réalité du magnifique et difficile métier de potier. Et je découvre des artistes dont le talent me sidère. Tout un univers riche de formes, de couleurs, et riche surtout de la maîtrise de cette matière si vivante qu'est l'argile.
J'apprends : à préparer ma terre, à laisser mes sensations me guider pour qu'elle réagisse au tournage sous la pression de mes mains.
C'est difficile, c'est passionnant.
Mon premier bol est sorti du tour il y a deux jours, après des semaines d'apprentissage.
Un bol, seulement un petit bol en grès que j'ai de 19cm de diamètre et de 9cm de hauteur, que tourné et tournassé, que je vais laisser sécher, puis que je décorerai et cuirai. Une explosion de joie presque enfantine au fond du cœur, je continue mon chemin.