19 août 2011

du tac au tac

Mon pote Christophe, grand gaillard d'une quarantaine d'années, aime bien taquiner mon fils et ils se chamaillent souvent. 


Aujourd'hui , dialogue après le déjeuner.
On a mangé de l'Aïoli aujourd'hui, le contexte des vannes est donc marin.


Christophe, (à Nino qui tient beaucoup à ses dreadlocks)
- "Hé Nino, t'en a pas marre d'avoir un poulpe sur la tête ?"


Nino, (à Christophe, qui est disons, enrobé)
- "Ben moi, je préfère ça qu'avoir un cachalot dans le bidon !"


Plié de rire le Christophe.





7 commentaires:

Gomeux a dit…

Ça s'invente pas!

le bourdon masqué a dit…

effectivement ça fait "marée"

piedssurterre a dit…

Msieur le bourdon, chapeau bas !

zoé lucider a dit…

belle répartie! Qu'ils sont beaux ces enfants!

RAINETTE a dit…

j'aime ça les hommes enrobés :)

Yvan a dit…

Tes enfants sont magnifiques,
Fran.
Jeunes,beaux et intelligents
sans doute s'ils tiennent
de leur mère,héhé.

Z'ont pas fini
de tomber les gars et filles
si tu veux mon avis. ;)

anne des ocreries a dit…

MOUAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !!!!!!