05 juillet 2011

l'Aube je t'aime

L’aube je t’aime j’ai toute la nuit dans les veines 
Toute la nuit je t’ai regardée 
J’ai tout à deviner je suis sûr des ténèbres 
Elles me donnent le pouvoir 
De t’envelopper 
De t’agiter désir de vivre Au sein de mon immobilité 
Le pouvoir de te révéler 
De te libérer de te perdre 
Flamme invisible dans le jour. 
Si tu t’en vas la porte s’ouvre sur le jour 
Si tu t’en vas la porte s’ouvre sur moi-même.

Paul Eluard
(L'Amour la poésie- Premièrement- XX. L’aube je t’aime)

4 commentaires:

le jardin du vent a dit…

Un commentaire chez Zoé m'a menée jusqu'ici. Je trouve que nous avons pas mal de choses en commun, bien que mes blogs n'aient aucun rapport avec les tiens, mais je retrouve ici, des influences, des coups de coeur, un art de vivre qui ne me sont pas étrangers.
A la prochaine

piedssurterre a dit…

Bienvenue ici...

anne des ocreries a dit…

joli, j'adopte ! merci Framb !

É. a dit…

¡ Esplendido !