11 février 2012

Juste une image

Les indignés à Paris, en novembre 2011

4 commentaires:

anne des ocreries a dit…

si ça pouvait grossir, durer, s'étaler.....si ça se mettait à en avoir marre de ce merdier, partout....

main de chaman a dit…

oué, voala. egzact, anne. qu'on mette tous ces fumistes qui passent leur temps à raler en ne faisant rien de leurs journées au boulot, comme les autres!

main de chaman a dit…

tous égos..

gaétan a dit…

Slogan qui résume assez bien l'état de la société par chez nous.
Pour le "ferme ta gueule" nos médias ont eu la bonne idée de faire des sondages quotidiens sur tout et sur tien auprès de leurs lecteurs et ainsi donner la fausse idée à l'âme citoyenne de ces mêmes lecteurs qu'ils avaient la capacité de changer les choses donc qu'ils sont libres alors que le chemin est tracé d'avance: travaille consomme...