17 mars 2011

Amour

En ces jours sombres, où leur folie explose à la gueule des vils apprentis sorciers qui ont cru pouvoir jouer et faire du profit avec l'énergie nucléaire, nous apparait clairement l'avenir de la planète, et celui de nos enfants. Aimons les, aimons nous, c'est le moment ou jamais d'oser dire à ceux que nous aimons combien nous les aimons. 



5 commentaires:

McDoodle a dit…

Oui, les enfants surtout.
J'y pense souvent. Je n'en ai pas mais je pense à ceux de mes amis et à mon neveu. Ti-choux.

Gomeux a dit…

Amen.

Amour.

Yvan a dit…

Amen.

Yvan a dit…

Plus que jamais.
:)

anne des ocreries a dit…

Le pire, c'est de se dire que d'autres que nous ont mis la main sur nos destins et ceux de ceux que nous aimons. Ma vie n'appartient pas à ces gens-là, ils n'ont pas le droit de la risquer.