15 novembre 2010

la gauche et la gouvernance mondiale

Entendu ça ce matin dans le poste. Une interview de Dominique Strauss Kahn, super-hyper-président du FMI (sauveur du Monde) et -ça s'entend pas beaucoup, je vous le concède- homme de gauche. Probablement notre futur président, j'en ai bien peur. Edifiant non ?  


Dominique Strauss-Kahn

3 commentaires:

Gomeux a dit…

Et ben, il a bien appris sa leçon.
Maitre David R. sera content.

Code: Truac.

Bande de sales truacs!

piedssurterre a dit…

Ouais. Tu l'as dit !

anne des ocreries a dit…

Pardon, j'ai zappé ; y a des matins où tous ces gens là, ch'peux plus. Bisous.