19 juin 2010

Sans titre

"(...) Il y a de bonnes raisons d'interdire le LSD, le DMT, le STP, on peut bousiller définitivement sa tête avec, mais pas plus qu'au ramassage des betteraves ou en bossant à la chaîne chez General Motors, en faisant la plonge ou en enseignant l'anglais dans une fac. Si on interdisait tout ce qui nous rend dingues, toute la société y passerait : le mariage, la guerre, le métro, les abattoirs, les clapiers, les tables d'opération, etc. Tout peut virtuellement nous faire craquer parce que la société repose sur des piliers pourris. (...)"

Charles Bukowski (Nouveaux contes de la folie ordinaire / Editions Grasset / Livre de poche), traduction de Léon Mercadet.

2 commentaires:

anne des ocreries a dit…

Et t'en penses quoi finalement ? car même si sa conclusion est vraie, à mon sens, j'avoue que je ne sais trop quoi penser du début.

piedssurterre a dit…

Anne, tu sais moi je suis encore à penser qu'il devrait être interdit d'interdire car chaque individu devrait être maître de ses choix mais c'est tout à fait exact que c'est la société qui gangrène tout donc, oui, je partage cette vision de ce monde qui est une invitation constante à péter les plombs !