30 juin 2010

Comme à la radio

Ce sera tout à fait
Comme à la radio
Ce ne sera rien
Rien que de la musique
Ce ne sera rien
Rien que des mots des mots des mots
Comme à la radio
Ca ne dérangera pas
Ca n'empêchera pas de jouer aux cartes
Ca n'empêchera pas de dormir sur l'autoroute
Ca n'empêchera pas de parler d'argent
Nayez pas peur
Ce sera tout à fait
Comme à la radio
Ce ne sera rien
Juste pour faire du bruit
Le silence est atroce
Quelque chose est atroce aussi
Entre les deux c'est la radio
Tout juste un peu de bruit
Pour combler le silence
Tout juste un peu de bruit
N'ayez pas peur
Ce sera tout à fait
Comme a là radio
A cette minute, des milliers de chats se feront écraser sur les routes;
à cette minute, un médecin alcoolique jurera au dessus du corps d'une jeune fille et il dira "elle ne va pas me claquer entre les doigts la garce";
à cette minute, cinq vieilles dans un jardin public entameront la question de savoir s'il est moins vingt ou moins cinq;
à cette minute des milliers et des milliers de gens penseront que la vie est horrible et ils pleureront;
à cette minute, deux policiers entreront dans une ambulance et ils jetteront dans la rivière un jeune homme blessé à la tête;
à cette minute un espagnol sera bien content d'avoir trouvé du travail
Il fait froid dans le monde
Ca commence à se savoir
Et il y a des incendies qui s'allument dans certains endroits parce qu'il fait trop froid
Traducteur, traduisez
Mais N'ayez pas peur
On sait ce que c'est que la radio Il ne peut rien s'y passer
Rien ne peut avoir d'importance
Ce n'est rien
Ce n'était rien Juste pour faire du bruit
Juste de la musique
Juste des mots des mots
Des mots des mots
Tout juste un peu de bruit
Tout juste un peu de bruit
Comme à la radio

Brigitte Fontaine

2 commentaires:

anne des ocreries a dit…

Excellent, ce morceau, en général j'aime bien l'écouter, mais la lire vaut le coup aussi !!!

Laure K. a dit…

et bien !! je pensais être en train de vous lire et puis c'était Brigitte ... bien vu, chouette association pour peu que vous soyez passé par chez moi ya de l'écho!
:-)