16 août 2010

De retour

508 canards,
4 cygnes, dont deux noirs
3 ragondins
2 écureuils
des vélos, des remorques
des péniches et pénichettes
et
des chansons chantées à tue-tête
des rires
des pleurs
quelques plaies à soigner
et
une centaine de litres d'eau
des bières fraîches et délicieuses
du rosé et du rouge
partagés avec les amis rencontrés sur la route.

...

La petite ballade le long du Canal du Midi s'est transformée en une échappée belle.
15 jours de bonheur simple.
Pédaler le nez au vent, planter les tentes le soir venu, se réveiller au lever du jour avec le chant des oiseaux et repartir, enfourchant au matin nos montures poussiéreuses pour une autre journée au bord de l'eau.

Et puis rentrer ici, tout étonnés et un peu tristes d'avoir déjà fini ce petit voyage, pensant déjà au prochain, plus long, plus loin, et - pourquoi pas - avec les nouveaux potes charmés comme nous par le plaisir incroyable de la roulade en famille.

Oh oui, c'était bien.
Plus que bien.
C'était... la sublime découverte du voyage sur la noble, courageuse, complice, merveilleuse bicyclette !

Demain, les photos et le journal de bord de cette belle petite virée d'été.


3 commentaires:

helenablue a dit…

Hum, Miam, comme cela fait envie...
A demain pour la suite!

Bises humides!! Ici il pleut comme vache qui pisse!!!
Blue

É. a dit…

:0)

anne des ocreries a dit…

Héh ! ça fait du bien de te relire, Framboise ! contente de savoir que vous avez eu du bon temps !